Accueil > Course > Actualités > 6 heures de Parilly - Festi’gliss

6 heures de Parilly - Festi’gliss

dimanche 15 avril 2012, par Dominique FONTENOY

Au départ de Grenoble, il tombe des trombes d’eau et la température est plutôt basse. Tout le monde est un peu inquiet de passer 6 heures sous la pluie. En arrivant à Lyon, finalement les routes sont sèches malgré un ciel gris.

JPEG - 242 ko

Le principe de cette course en relais à 3 est de rouler sur un piste de 3,8 km et de se relayer à chaque tour. Nous avons décidé de privilégier l’homogénéité de nos 2 équipes afin de pouvoir rouler 2 par 2 le plus longtemps possible. Nous privilégions donc le plaisir de rouler ensemble plutôt que la performance pure.

JPEG - 548.4 ko
Nos 2 équipes du Drac-2S
Mailys, Michel, Blandine, Jean Claude, Dominique et Francis

La course démarre à 11 heures sur un circuit de 3,8 km très physique, avec une première côte qui semble de plus en plus dure au fil des tours, un revêtement gratonneux qui fatigue les coureurs, un virage serré à 180° qui impose une relance musclée , et enfin un retour en descente rapide au revêtement rainuré.

JPEG - 324.4 ko
Départ de la course
Jean Claude et Mailys à gauche

A l’usage, notre choix de composition des équipes se révèle payant car il permet de rouler en se relayant A mi-course au bout de 3 heures, nous pointons 6 et 7ème sur 16 équipes mixtes, et l’équipe qui nous précède n’est qu’à 30 secondes. Cela remotive les troupes pour essayer de grignoter une place alors que la pluie commence à se mêler de la partie. A la 4ème heure de course, mission accomplie : Maylis et Jean Claude ont réussi à passer le relayeur de l’équipe précédente.


Un membre de drac2s, courrait avec des lyonnais (le bougre) bravo à Jean-Pierre BOYER qui termine 4ème avec son équipe.

La chaussée devenant de plus en plus glissante, par mesure de sécurité, l’organisation décide d’arrêter la course après 5 heures de course. Au final : on notera quelques chutes sans gravité, une bonne ambiance et un peu de bonne fatigue. Sûr qu’on reviendra.


Images de Fréd FOURNIER de GRS, merci à lui.
Résultats complets et article du CRC.